Programme de Reproduction au Centre de Conservation de l’Eléphant

Nous voici tous bien arrivés et rassurés et les choses sérieuses vont pouvoir commencer : le programme de reproduction avec la précieuse aide du Elephant Conservation Centre, Sayaboury.

Étape 1: Se découvrir
Maintenant que nous sommes tous arrivés sains et saufs, le programme de reproduction peut enfin commencer! Après une acclimatation de quelques jours dans leur nouvel environnement, nos femelles vont rencontrer Tong Khoun, le mâle reproducteur. La première étape est donc pour Mae Ping et Mae Bounma de passer du temps avec Tong Khoun et se familiariser avec lui. Pendant que de loin les cornacs observent le comportement du mâle et des femelles. Pour des raisons de sécurité les femelles passeront du temps avec le mâle mais séparément. Afin de se découvrir, se renifler est le plus important.

Étape 2 : Vérifier le cycle de reproduction
Pour espérer une grossesse, il faut bien sûr que l’acte de reproduction ait lieu pendant le cycle de la femelle. Le cycle de reproduction chez l’éléphant est très complexe et long, 3 jours tous les 4 mois environ, une gestation d’environ deux ans et en général une éléphante ne met bas que tous les 5 ans. Dans la nature le mâle et la femelle sont capables de détecter cette période facilement. Malheureusement ce n’est pas le cas de nos éléphants. D’où l’importance face au déclin du nombre d’éléphants au Laos d’être capable de prédire les futurs cycles.

Nous connaissons maintenant à peu près le cycle de nos femelles après un an d’analyse (il faut au minimum trois cycles, soit 12 mois, afin de prédire au mieux les prochains cycles) grâce à Anabel, la biologiste de l’ Elephant Conservation Centre, Sayaboury et à leur laboratoire.

Étape 3 : Laissez la magie de la nature opérer
Une fois les présentations faites entre le mâle et la femelle et les cornacs rassurés sur le comportement du duo, on peut rentrer dans le vif du sujet. C’est à dire, leur laisser de l’intimité et du temps ensemble! Suivant le mâle et la réaction de la femelle, cette période peut varier et le comportement être très différent. Cette période a été plus longue avec Mae Ping, très inquiète dès que le mâle essayait de la monter. En effet c’est une action qu’elle n’avait jamais vécue ni jamais vue non plus. Une fois rassurée sur la finalité de l’action du mâle, tout s’est très bien passé et Mae Ping ne voulait plus se séparer de son nouveau compagnon.

Étape 4: Attendre et Esperer
Afin de savoir si une des femelles est enceinte, il faut bien sur que l’acte de reproduction ait bien repetition eu lieu (si acte) pendant le cycle de la femelle (qui peut être assez irrégulier). Ensuite il ne reste plus qu’à attendre et espérer!

Le seul moyen rapide de savoir si une femelle est enceinte est d’attendre le prochain cycle et de réaliser une prise de sang. Donc dans notre cas, Janvier! Au visuel cela peut commencer à se remarquer au niveau des mamelles qui grossissent à partir du 6eme mois, mais il faut vraiment que le cornac connaisse bien son éléphant ! De notre côté, nous savons que Tong Khoun et Mae Ping ont eu une activité débordante et que Mae Ping se trouvait en plein cycle! On croise les doigts!

Leave a Reply

Your email address will not be published.