RENCONTREZ NOS ELEPHANTS & CORNACS

Mae Bounma - Elephant in MEP - Laos

Mae Boun Ma (F)

Née: 1990 (Hongsa, Sayaboury)
Date d’arrivée au Mekong Elephant Park: Janvier 2019

Mae Bounma a travaillé en forêt de nombreuses années et son propriétaire a eu du mal à la vendre car malheureusement quand elle était plus jeune sa maman a accidentellement marché sur sa trompe et sa queue ce qui a causé des dégâts irréversibles. Elle n’a plus de petit doigt au bout de la trompe et a 3 trous au lieu de 2. Elle ne peut plus barrir comme les autres éléphants et a besoin de plus de temps que les autres pour boire.

Elle vit maintenant avec bonheur avec nos autres éléphants. Elle aime l’eau, aller sous l’eau et les bains de poussière.

Mahout Sing

Cornac: Singh

Né en: 1975
De: Ban Thong

Singh vient de Ban Thong, à l’origine un village de cornacs. Il a grandi avec des éléphants autour de lui. Il s’occupe de Mae Bounma depuis plus de 20 ans et transmet son savoir à son fils pour qu’il s’occupe d’elle un jour. Le lien entre Mae Bounma et Singh est très fort et elle fouille toujours dans son sac à la recherche de quelques fruits.

Il a des valeurs très fortes et veut toujours le meilleur pour son éléphante (même s’il doit marcher pendant deux heures pour trouver ce qu’elle aime).

kham-khoun - in the mekong at Pakbeng

Kham Khoun (M)

Né: 1990 (Hongsa, Sayaboury)
Date d’arrivée au Mekong Elephant Park: 2016

C’est un éléphant doux et calme, avec une sorte de force tranquille.

Kham Khoun est arrivé par camion au parc en 2016 depuis le village de Ban Bimi. Depuis sa naissance, son propriétaire était le père de Noypeak. Noypeak le connaît donc depuis qu’il est enfant et ils n’ont jamais été séparés. Il a travaillé quelques années dans le cadre du débardage. C’est un éléphant trapu et puissant. Il lui manque un bout à sa trompe depuis qu’il a 4 ans. Il a depuis appris à vivre et à se nourrir malgré ce handicap.

Mahout noypeak - Pakbeng

Chef Cornac: Noypeak

Né en: 1967
​De: Ban Beemee 

Noy Peak est notre mahout avec le plus de savoir. Il vient de Ban Beemee, dans le nord du Laos, un village ou à l’époque chaque famille avait son éléphant. Son ethnie, Lao Leu, était une des principales ethnies à s’occuper des éléphants pendant des décennies. Il a été en contact avec eux depuis son plus jeune âge, son père et grand père s’occupaient déjà d’éléphants. Il est le cornac de Kham Khoun, ils sont ensembles depuis 30 ans. C’est l’âge de Kham Khoun. Ils n’ont jamais été séparés. Kham Khoun n’écoute que lui (et Kong).
.
Depuis l’adolescence il a acquis une très grande connaissance autour de ces animaux, c’est pour cela qu’il est le chef des mahouts et est respecté. Noy Peak est extrêmement sérieux et reste professionnel dans toutes circonstances.

Mahout Kong Kham

Cornac: Kong Kham

Né en: 1984
De: Ban Beemee

Comme Noy Peak, Kong vient de Ban Beemee, un village Lao Leu ou chaque famille vivait auprès de leur éléphant. Il est le second mahout du mâle mais devient aussi le mahout des autres éléphants quand leurs mahouts sont en repos. Il est le seul avec Noy Peak à pouvoir s’occuper de tous nos éléphants.

Sa famille a toujours été entouré d’éléphants et il a donc grandit et apprit à les connaitre dès son plus jeune âge. Si vous avez la moindre question au sujet de la foret, demandez a Kong, il la connait par cœur!

MAe Kham with flowers at MEP - pakbeng

Mae Kham (F)

Née: 1972 (Borthan, Sayaboury)
Date d’arrivée au Mekong Elephant Park: 2008

Mae Kham est calme, douce et gentille. Elle accepte différents cornacs.

​Elle est venue de Hongsa et a travaillé dans le débardage pendant 30 ans. Elle en a gardé de nombreuses séquelles physiques, notamment différentes cicatrices qui sont toujours visibles sur son corps à force d’avoir été battue et brisée. Son surnom est  “la statue”, car elle est une véritable force de la nature.

Mahout Seung - Pakbeng

Cornac: Seung

Né en: 1998
De: Mok Kan

Seung a 20 ans et est notre plus jeune cornac. Quand le cornac de Mae Kham a pris sa retraire, nous avons dû trouver un remplaçant. Seung était à ce moment-là un jardinier au parc depuis de nombreuses années et côtoyé Mae Kham au quotidien . Il est doux et calme comme Mae Kham, cela a donc était une évidence. Sa connaissance de Mae Kham lui permet d’anticiper ses vagues de fatigue dues à son âge.

Tous les jours Seung observe avec passion les éléphants et les autres mahouts afin d’en apprendre d’avantage. Notre mission est aussi de créer de nouvelles vocations auprès des Laotiens.

Mae Ping - pakbeng

Mae Ping (F)

Née: 1997 (Hongsa, Sayaboury)
Date d’arrivée au Mekong Elephant Park: 2009

Mae Ping est arrivée jeune au parc et donc a eu la chance de ne pas être dressée pour le travail en fôret.

En 2009, elle est arrivée au parc avec sa mère d’Hongsa, après avoir marché dans la forêt 3 jours et 2 nuits. Sa mère est restée avec elle pendant sept mois, pour assurer ce changement de vie en douceur. Depuis, elle a transféré son besoin d’affection maternelle sur l’autre éléphante du camp, Mae Kham. Elle est étroitement surveillée pour pouvoir participer à un programme de reproduction, dans l’espoir de créer de nouvelles générations d’éléphants qui aident à préserver l’espèce.

Mae Ping est très attachante, dynamique, coquine et parfois indisciplinée, ce qui lui donne un charme particulier.

Mahout Saw - laos

Cornac: Saw

Né en: 1981
De: Ban Houay Xeng

Son village Kamu, Ban Houay Xeng, à 10km de Pakbeng, n’a pas de traditions de mahouts et d’éléphants. Il a travaillé dans une scierie depuis ses 16 ans et pouvait voir les éléphants venir chercher le bois tous les jours. Il est arrivé au Mekong Elephant Park en 2012 ou il a développé une forte relation avec Mae Ping, notre jeune femelle et a appris à devenir un mahout auprès des autres cornacs. Aujourd’hui ils ont une des relations les plus fortes du park. On dit souvent que l’éléphant ressemble à son cornac, leur exemple confirme le dicton, ils sont tous les deux très farceurs.

Mister Saw est toujours de bonne humeur et est très attentif à la sécurité de son éléphant et des visiteurs.